Publié par Laisser un commentaire

Quels boutons pour ma robe d’avocat?

Les boutons de votre robe d’avocat occupent rarement l’attention qu’ils méritent lors du choix de votre toge. Bien des avocats nous interrogent sur les propriétés de nos tissus. Lequel est le plus léger? le plus élégant? Le moins froissable? A l’inverse, peu d’avocat comprennent la différence notable que peu avoir le choix des boutons sur l’apparence de leur robe d’avocat.

La robe d’avocat condamnée… à l’uniformité?

L’article 3 de la loi du 31 décembre 1971 dispose que les avocats « revêtent dans l’exercice de leurs fonctions judiciaires, le costume de leur profession ». Le texte de loi ne donne pas davantage d’information concernant l’apparence de la robe d’avocat. Toutefois, l’usage et la tradition ont fixé des règles strictes en la matière. L’exigence d’uniformité du costume a d’ailleurs été rappelée à plusieurs reprises, notamment à l’occasion du port de décorations officielles. Cette règle souffre toutefois d’imperceptibles allégements qui font la différence.

La guerre des boutons

Parmi les détails qui permettent de distinguer élégamment votre costume d’audience, le plus efficace est sans doute d’opter pour des boutons recouverts de tissu. Si vous deviez choisir une personnalisation parmi celles proposées par notre atelier, nous vous recommanderions sans hésiter celle-ci. Sélectionner des boutons recouverts présente deux avantages. Le premier est de considération purement esthétique. Recouvrir les boutons de votre robe de tissu transformera littéralement son aspect, quel que soit le tissu choisi. En effet, une fois les boutons de votre toge recouverts, les reflets parfois renvoyés par la matière plastique des boutons classiques disparaissent. Votre robe d’avocat prend immédiatement un aspect plus uniforme, harmonieux et sobre. Pour un effet optimal, nous recouvrons vos boutons du même tissu que celui sélectionné pour confectionner votre robe. Des boutons recouverts de tissu en microfibre orneront une robe d’avocat La Microfibre, et des boutons recouverts de tissu en laine de mérinos seront cousus sur une toge La Mérinos. La second effet est de rendre votre toge anonyme. Chaque costumier utilise des boutons en plastique d’aspect sensiblement différents. Une fois ceux-ci recouverts de tissu, il devient difficile de distinguer quel atelier a confectionné la robe en question.

Des aimants désunis

Suite aux demandes répétées pour cette option, notre atelier propose désormais des boutons aimantés qui vous permettent d’enfiler et d’enlever votre toge instantanément. Une fois le bouton du haut fixé, tous les boutons en dessous se s’attirent et se fixent automatiquement. Cette option d’aspect pratique sera particulièrement appréciée des avocats qui plaident régulièrement. D’autant qu’en choisissant cette option, votre robe présentera l’élégance des boutons recouverts de tissus à l’extérieur.

Boutons aimantés

En somme, sélectionner des boutons recouverts pour votre robe d’avocat vous permet de arant de cette tradition, notre atelier confectionne des robes d’avocat fidèles à l’usage. Nos robes sont portées chaque jour dans les tribunaux de France, de Suisse et du Luxembourg. Le silence des textes en ce qui concerne l’aspect intérieur du costume d’audience permet de personnaliser votre toge. Cet article vous présente les possibilités de personnalisation proposées par notre atelier. 

Publié par

Une robe pour le gala de l’EDAGO

Souhaitez-vous obtenir une remise exceptionnelle sur votre robe d’avocat de prestige? Et gagner le rabat et l’épitoge de votre choix? Alors participez au gala de l’EDAGO et tentez votre chance à la tombola des élèves avocats!

Comme chaque année, les associations d’élèves avocats multiplient les initiatives pour dynamiser la vie de leur promotion. Le Plaideur est partenaire de plusieurs évènements organisés par ces associations partout en France. Aujourd’hui, notre atelier propose une robe d’avocat à moitié prix au gagnant du bon Le Plaideur du gala de l’EDAGO. Nous saluons le nouveau partenariat mis en place avec l’association des élèves avocats de l’EDAGO. Excellente soirée à toutes et à tous!

Le bureau des étudiants de l’EDAGO organise le traditionnel gala de fin d’année des élèves avocats de la promotion F. Sureau. Cet évènement incontournable de la vie étudiante marque la fin du semestre de cours et le début du volet pratique de la formation d’avocat. La tombola qui l’accompagne est l’occasion pour notre atelier de soutenir les jeunes avocats. En effet, la formation d’un avocat est longue et souvent peu rémunératrice. C’est pourquoi Le Plaideur est fier de participer à cette belle soirée en proposant un bon d’achat de 50% sur une toge d’avocat.

Félicitations au BDE de l’EDAGO pour cette initiative et bonne chance aux participants de la tombola!